La mosquée et le Mihman Khana


La mosquée et le pavillon des invités sont les deux bâtiments rouges de part et d'autres du mausolée du Taj Mahal. Ils sont censés être totalement identiques, pour une question de symétrie, mais en réalité ils diffèrent légèrement l'un de l'autre. Les deux sont sur le "Chameli Farsh", c'est le nom qu'on donne à la terasse à 9m de hauteur qu'il y a au bout du complexe du Taj Mahal et qui contient, outre le mausolée, la mosquée et le pavillon des invités, deux bassins remplis d'eau, entre les bâtiments annexes et le bâtiment principal.


La mosquée

Tout à fait logiquement la mosquée est le bâtiment situé à l'Ouest, en direction de la Mecque. Il s'agit d'une construction en grés rouge incrusté de marbre blanc de forme rectangulaire. Chaque coin du rectangle est équipé d'une tourelle octogonale, assez étroite, se terminant par un chaatri (une sorte de kiosque typiquement hindou). Sur le toit se trouve 3 dômes, un au centre et deux à sa droite et à sa gauche. Ils sont identiques à l'exception de la taille, le dôme central est plus grand que les deux autres. Ils ressemblent comme deux gouttes d'eau à celui du dôme du mausolée, avec deux décorations chacuns. Une décoration à leurs bases, composée de deux lignes de motifs géométriques, et une au sommet, un lotus inversé. Le lotus est une fleur symbolique dans la religion hindoue, elle marque la continuité de la vie, l'adaptation de l'homme à son environnement, le renouveau. Chaque chhatri et chaque dôme possède une flèche en bronze qui pointe vers le ciel.

La mosquée du Taj Mahal

La mosquée du Taj Mahal

La mosquée dispose de trois entrées. La principale est au centre, on y entre par un large iwan (porche large, haut et peu profond typique de l'architecture persane) décoré d'inscriptions en marbre noir sur un bandeau en marbre blanc. Il s'agit d'inscriptions coraniques comme il y en a sur le mausolée. Il y a également des fleurs stylisées, également comme sur le mausolée. Elles sont faites en pietra dura, une technique d'incrustation de pierres sur un support en pierre (de la marquetterie lapidaire, donc). Cette technique fut élaborée par les florentins au cours du XVe siècle, ce sont eux qui vinrent ici, à Agra, pour faire ces ornementations. Les deux autres entrées ressemblent à l'entrée principale, elles n'ont juste par l'iwan dont les décorations sont reportées directement au dessus de la porte, donc elles sont plus modestes. Chacune des deux entrées à deux fausses fenêtres au-dessus, toutes deux identiques en ogive.

Le reste des murs de la mosquée est richement décoré d'incrustation de marbre. Les motifs sont essentiellement floraux et végétaux, parfois il s'agit de simple motifs géométriques. L'ensemble est d'une grande symétrie et l'impression générale est magnifique, la mosquée du Taj Mahal est d'une grande beauté.

Intérieurement, comme il s'agit d'une mosquée en cours d'utilisation, elle est équipée du nécessaire à la pratique de l'Islam : Le mur du fond est doté d'un Mihrab, qui est une sorte de niche à taille humaine surmontée d'une voûte semi-circulaire. L'imam (l'officiant) se tient à cette place qui symbolise le point le plus sacré de la mosquée. Par comparaison, dans une église il s'agit du choeur, un endroit où les fidèles ne se rendent pas. La mosquée contient aussi le Minbar la plate-forme d'où le prêtre prononce un discours. Le Minbar du Taj Mahal se trouve sur le côté droit du Mihrab. Le revêtement de sol dans la mosquée est fait de tapis de prière, il y a au total 596 places. L'intérieur est tout autant décoré que l'extérieur, il y a de nombreux versets du Coran qui sont inscrits sur les murs, en incrustration.

La mosquée possède aussi une petite salle en pierre de 5,5 x 2m, elle servit pour protéger les restes de Mumtaz Mahal pendant les quelques jours qui précédèrent son inhumation, après avoir été amené à Agra. Enfin, le bassin en face de la mosquée, entre elle et le mausolée, sert aux ablutions préliminaires à la prière.


Le pavillon des invités (Mihman Khana)

Intérieur du pavillon des invités

Intérieur du pavillon des invités

Le Mihman Khana, dit pavillon des invités, est le second édifice de la terasse, il est à l'Est du mausolée. Très proche de la mosquée, elle en diffère par de petits détails. Il est dépourvu de Mihrab et Minbar, et le plancher est fait de simples dalles de grès rouge. De plus elle ne possède pas cette petite pièce qui accueillit les restes de Mumtaz Mahal, comme sur la mosquée. Mais elle est doté du même bassin pour les ablutions, bien que dans son cas il ne soit que décoratif. L'intérieur n'est qu'une vaste pièce, sans murs de séparation. Le pavillon des invités est assez bien conservé.

Le Mihman Khana, également connu sous le nom "Naqqar Khana" ou "Jawab" a été utilisé à l'origine comme une maison de repos pour les invités lors des anniversaires de la mort de Mumtaz Mahal. Il servait également de lieu de rassemblement pour ceux qui venaient faire des prières dans la mosquée ou directement sur la tombe de la défunte.

Pour ceux qui se posent encore la question, sachez que le pavillon des invités ne peut pas être convertis en mosquée car le bâtiment est tourné par l'Est, alors qu'en Inde, les mosquées doivent l'être vers l'Ouest. Mais comme les constructeurs voulaient une symétrie parfaite, alors ils durent choisir de n'avoir qu'une seule vrai mosquée.

En ce qui concerne les dimensions, chacun des deux bâtiments faits 60m de long pour 30 de large, soit un rapport longueur-largeur d'un tiers.


Voir aussi :

. Description du Taj Mahal.

. Dôme du Taj Mahal.







Copyright 2013 - 2017 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Catalanes.