Coût du Taj Mahal


Le coût du taj Mahal a été de 41 848 426 Roupies, 7 annas et 6 pies. Les annas et païs sont des monnaies indiennes, comme indiquées ci-dessous.

Si nous connaissons ce chiffre, c'est que des listes d'artisans ont été dressé pour suivre exactement ces coûts. Ces listes ont été perdu mais elles sont réapparues, elles avaient une origine perse. On y trouve une série d'une quarantaine d'artisans avec leurs origines et leurs salaires mensuels pour l'achèvement d'un travail donné, c'était les documents de suivi des finances tenus par Muhammad Handif qui était le Mir Imarat. Ce titre était celui du manager général, coordinateur de l'ensemble de la construction et en charge de l'avancé des travaux, du paiement des ouvriers, de l'achat des matières premières. En fait, il était responsable d'un peu tout sur le chantier.

C'est grace à lui que l'on a des informations sur le prix qu'a coûté le Taj Mahal.


Unités de mesure

Déjà, les unités de mesure sont importantes. Ici, nous allons parler de Roupies (Rs), la monnaie indienne actuelle, et de "tola". Une tola est une unité de poids équivalent à 11,33 grammes, elle était utilisée durant le Moyen-âge en Inde. Il s'agit d'une unité de mesure védique dont le nom vient du sanskrit. La tola d'or équivalait à 15 Rs au XVIe siècle, au moment de la construction du Taj Mahal.

Il y a aussi l'Anna, qui est une unité de monnaie de l'Inde valant 1/4 de roupies, le Païs, qui vaut 4 Anna et le Pie, qui vaut 4 Païs.


Répartition des travaux

Pour sa construction, le Taj Mahal a été découpé en plusieurs tranches dont la réalisation a été donné a des personnes différentes. Ainsi ça permet d'avoir le coût, élément par élément.

  • Socle en marbre (Chhakka) et les4 minarets : 5 177 674 roupies, 7 annas et 6 pies
  • 2 tombes principales : 5 345 361 Roupies et 10 annas
  • Balustrade en marbre du mausolée : 468 855 Roupies, 2 annas et 10 pies

Il y a eu 50 tranches de travaux ainsi programmées.


Origine de l'argent

Les fonds pour la construction du Taj Mahal ont été fournis par le Trésor royal de l'empereur et le Trésor du gouvernement de la province d'Agra (subah Akbarabad). Les comptes ont été scrupuleusement tenus par les personnes en charge des finances. La principale sources de dépenses était le coût des pierres et des salaires versés aux travailleurs.

En tout, ça serait 466,55 Kg d'or qui aurait été tiré du trésor royal.


Coût de l'entretien du temps de Shah Jahan

L'entretien du Taj Mahal a d'entrée été une question à résoudre. Un si beau bâtiment se devait d'être parfaitement entretenu. De plus il fallait entretenir du personnel sur place, ne serait-ce que pour l'office religieux. Shah Jahan, l'empereur moghol qui est à l'origine de sa construction, a encouragé la "waqf" (un prêt désintéressé pour une cause caritative de la sphère musulmane) pour pouvoir payer cet entretien. Cette waqf a permit de récupérer 300 000 roupies dont un tiers provenait des 30 villages dans le district d'Agra tandis que le reste provenait des impôts générés sur le commerce des bazars et des caravansérails qui avaient été construites à un stade précoce au sud du complexe. Tout l'excédent sera distribué par l'empereur comme il l'entend. En plus de payer pour l'entretien de routine, le waqf a financé les dépenses pour les agents de la tombe et le Hafiz, les récitants du Coran qui siégeraient jour et nuit dans le mausolée et offraient des services funéraires de prières pour l'âme éternelle de Mumtaz Mahal.



Voir aussi :

. Histoire du Taj Mahal

. Dimensions du Taj Mahal





Copyright 2013 - 2017 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Catalanes.